Accueil > Un vent de changement > Le chamanisme et la réintégration des délinquants dans la communauté > Chapitre 5

Parc national d'assuituq. Environs de Broughton Isalnd.

Sur les rives de la baie d'Ungava, au sud de Killiniq.

Chapitre 5

Citation :
Ollie Itinnuaq
« Pour ce qui est de la présente rencontre, il semble que nous possédions tous un savoir et pourtant, nous avons eu besoin de qablunaat pour organiser cet atelier. C’est comme si nous avions honte du savoir que nous possédons et que nous cherchions à le taire. Nos recommandations ne seront pas toutes appliquées, c’est évident, mais je sais que d’autres gens se réapproprient leurs coutumes et nous pouvons faire de même. Je sais que nos coutumes ont disparu brutalement avec l’arrivée de la religion. C’est comme si, à ce moment, nos pensées avaient été emprisonnées. Je crois que nos pensées commencent à refaire surface. Nous n’avons pas exprimé tout ce que nous savons. Si nous ne laissons pas sortir nos pensées, personne ne les connaîtra. Je crois que le temps est venu de partager notre savoir avec les autres, pour qu’il leur soit utile. »